I Love Belgium... and you?
Paroisse de Becco
Année Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Saint-Eloi
Année Saint-Eloi
Année Saint-Eloi

Becco

Quelques informations sur Becco, village et paroisse

 

Facade eglise

 

La paroisse de Becco a été fondée en 1803, comme succursale de la paroisse de La Reid, elle-même issue de la paroisse de Theux.

Dès le moment où Becco a eu une chapelle (1715), celle-ci a été placée sous le patronage de saint Eloi ; ce choix était certainement dû à la présence d'ouvriers travaillant le fer dans le village (notamment des cloutiers), les forges étant nombreuses dans la région jusqu'au XVIIIème siècle.

st eloi exterieur

 

Outre le village de Becco, la paroisse comprend quelques hameaux et fermes dispersées dans les environs.

La paroisse fait partie de l'Unité pastorale de Theux, du doyenné de l'Ardenne (qui regroupe, depuis le 1er septembre 2012, les anciens doyennés de Spa, Stavelot et Malmedy), et du diocèse de Liège, ville distante d'une trentaine de km. Mgr Jean-Pierre Delville est l'évêque de Liège depuis 2013.

Le village de Becco a appartenu à la commune de La Reid jusqu'en 1977, date à laquelle la commune de La Reid a été fusionnée avec celles de Theux et de Polleur. Theux fait partie de l'arrondissement de Verviers et de la province de Liège.

La commune de Theux a une population d'environ 12.000 habitants.

Le village est situé à une altitude de 340 m dans l'Ardenne liégeoise, une région vallonnée où alternent bois (de feuillus et de conifères) et prairies.

Il comporte une quarantaine de maisons, dont quelques dernières fermes (principalement de vaches laitières). Il y a 50 ans, le village vivait encore essentiellement de l'agriculture ; actuellement, il comporte surtout des résidences principales pour des personnes travaillant à TheuxSpaVerviers et Liège, ou des résidences secondaires.

Il n'y a plus ni école, ni commerces.

L'école, communale, a fermé le 1er septembre 1975; les commerces, quant à eux, n'ont pas résisté à l'introduction de la TVA. Qui sait ? Peut-être qu'un jour, ces piliers d'un village reverront-ils le jour chez nous ? Nous l'espérons : cela signifierait une nouvelle vie pour notre village !

 


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Année Saint-Eloi